(trop ancien pour répondre)
Histoire de plancher.
Now
2006-03-07 10:27:51 UTC
Bonjour à tous,

Je souhaiterais poser un plancher dans mon Biloup 9m de 1982.
Aujourd'hui l'intérieur est complètement tapissé de moquette
(sol et vaigrages), le tout en très bon état car tout à été refait
récemment par l'ancien propriétaire. Je ne touche donc pas pour le
moment aux vaigrages sur les bordés, mais il en va tout autrement pour
le plancher.
En effet, je trouve que la moquette n'est pas bien adaptée pour le
plancher d'un bateau car elle à tendance à garder l'humidité
(pas très sain), sans compter la difficulté de nettoyage lorsque on
est au mouillage et qu'on à pas la possibilité de brancher un
aspirateur !

J'en viens donc au fait et à ma question :

Que pensez vous de l'utilisation des bandes de « faux teck » en
composite (genre marinedeck ou TBS) normalement utilisées en
revêtement de pont, pour un plancher intérieur ? Les avantages que
je vois sont

- une pose plus simple car il n'y a rien d'équerre sur le plancher
du B9 et il me semble que découper les bandes une à une au moment de
la pose est plus simple que pour un plancher bois.
- la possibilité de suivre la courbe de la coque et ainsi de ne pas
perdre de hauteur sous barrots
- l'aspect antidérapant.

Par contre je me demande si c'est bien adapté en terme d'entretien
pour l'intérieur, car autant on peu facilement nettoyer le pont du
bateau a grandes eaux (de mer ou douce), autant je me vois mal nettoyer
l'intérieur a coups de sceau d'eau ou de jet !

Vos avis et conseils m'intéressent avant de me lancer, surtout si
quelqu'un a déjà utilisé ce matériau à l'intérieur d'un
bateau.

D'avance merci et bonnes nav,
Harry.
Philippe
2006-03-07 11:23:26 UTC
Bonjour,
ton idée me parait réalisable, il y a 2 ans j'ai rénové un aquila, et moi
aussi je ne savais comment refaire le plancher (il y avait un antidérapant
gris tout usé! collé sur un contre-plaqué) travaillant le bois, j'avais des
chutes d'orme de 4cm de large et de 2cm d'épaisseur j'ai usiné un chanfrein
de chaque coté une rainure et une languette à chaque lame et collé (à la
colle extérieure) en 4 panneaux de même dimension que les panneaux cp et
vernis, j'ai un plancher antidérapant facile à nettoyer qui gagne quelques
mm de hauteur sous barrot. Un plancher peur être réalisé en bois dur mais
plus les lames sont de faible largeur plus il y a de chanfrein et plus il
est antidérapant!
Philippe
"Now" <***@free.fr> a écrit dans le message de news:
***@i40g2000cwc.googlegroups.com...
Bonjour à tous,

Je souhaiterais poser un plancher dans mon Biloup 9m de 1982.
Aujourd'hui l'intérieur est complètement tapissé de moquette
(sol et vaigrages), le tout en très bon état car tout à été refait
récemment par l'ancien propriétaire. Je ne touche donc pas pour le
moment aux vaigrages sur les bordés, mais il en va tout autrement pour
le plancher.
En effet, je trouve que la moquette n'est pas bien adaptée pour le
plancher d'un bateau car elle à tendance à garder l'humidité
(pas très sain), sans compter la difficulté de nettoyage lorsque on
est au mouillage et qu'on à pas la possibilité de brancher un
aspirateur !

J'en viens donc au fait et à ma question :

Que pensez vous de l'utilisation des bandes de « faux teck » en
composite (genre marinedeck ou TBS) normalement utilisées en
revêtement de pont, pour un plancher intérieur ? Les avantages que
je vois sont

- une pose plus simple car il n'y a rien d'équerre sur le plancher
du B9 et il me semble que découper les bandes une à une au moment de
la pose est plus simple que pour un plancher bois.
- la possibilité de suivre la courbe de la coque et ainsi de ne pas
perdre de hauteur sous barrots
- l'aspect antidérapant.

Par contre je me demande si c'est bien adapté en terme d'entretien
pour l'intérieur, car autant on peu facilement nettoyer le pont du
bateau a grandes eaux (de mer ou douce), autant je me vois mal nettoyer
l'intérieur a coups de sceau d'eau ou de jet !

Vos avis et conseils m'intéressent avant de me lancer, surtout si
quelqu'un a déjà utilisé ce matériau à l'intérieur d'un
bateau.

D'avance merci et bonnes nav,
Harry.
L@urent-83
2006-03-07 17:41:20 UTC
"Now" <***@free.fr> a �crit dans le message de news:***@i40g2000cwc.googlegroups.com...
Je souhaiterais poser un plancher dans mon Biloup 9m de 1982.

Tu peux consulter cette page. Le principe n'est peut-être pas très
académique mais le résultat semble à la hauteur:

http://perso.wanadoo.fr/voilierpassion83/VP83%20plancher.htm

Bont vent
--
***@urent-83
SNPM
http://sn.petite.mer.free.fr

_==|
_==| )__) |
)_) )___) ))
)___) )____))_)
_ )____)_____))__)\
\---__|____/|___|___-\\---
^^^^^^^^^\ oo oo oo oo /~~^^^^^^^
~^^^^ ~~~~^^~~~~^^~~^^~~~~~
~~^^ ~^^~ ~^~ ~^ ~^
~^~~ ~~~^^~
Now
2006-03-07 18:47:43 UTC
Bonjour,

Oui, je connais ce site, mais je veux justement éviter de poser un
plancher de ce type car cela voudrais dire perte de hauteur sous
bareaux. C'est pourquoi je regarde du coté des revetements de pont en
composite qui sont fait de bandes souples de faible épaisseur que l'on
peux coller en suivant la courbe de la coque et qui ont l'aspect du
bois.

A+,
Harry.
Jean-Jacques (Nantes)
2006-03-07 23:31:04 UTC
Salut,
Dans mon bateau, j'ai un revêtement au sol très pratique qui ressemble a
celui que l'on trouve dans les ascenceurs et dans les endroit très
fréquentés des grands magasins...c'est hyper pratique à l'entretien.
Images sur Zoo.

JJ

"Now" <***@free.fr> a écrit dans le message de news:
***@i40g2000cwc.googlegroups.com...
Bonjour à tous,

Je souhaiterais poser un plancher dans mon Biloup 9m de 1982.
Aujourd'hui l'intérieur est complètement tapissé de moquette
(sol et vaigrages), le tout en très bon état car tout à été refait
récemment par l'ancien propriétaire. Je ne touche donc pas pour le
moment aux vaigrages sur les bordés, mais il en va tout autrement pour
le plancher.
En effet, je trouve que la moquette n'est pas bien adaptée pour le
plancher d'un bateau car elle à tendance à garder l'humidité
(pas très sain), sans compter la difficulté de nettoyage lorsque on
est au mouillage et qu'on à pas la possibilité de brancher un
aspirateur !

J'en viens donc au fait et à ma question :

Que pensez vous de l'utilisation des bandes de « faux teck » en
composite (genre marinedeck ou TBS) normalement utilisées en
revêtement de pont, pour un plancher intérieur ? Les avantages que
je vois sont

- une pose plus simple car il n'y a rien d'équerre sur le plancher
du B9 et il me semble que découper les bandes une à une au moment de
la pose est plus simple que pour un plancher bois.
- la possibilité de suivre la courbe de la coque et ainsi de ne pas
perdre de hauteur sous barrots
- l'aspect antidérapant.

Par contre je me demande si c'est bien adapté en terme d'entretien
pour l'intérieur, car autant on peu facilement nettoyer le pont du
bateau a grandes eaux (de mer ou douce), autant je me vois mal nettoyer
l'intérieur a coups de sceau d'eau ou de jet !

Vos avis et conseils m'intéressent avant de me lancer, surtout si
quelqu'un a déjà utilisé ce matériau à l'intérieur d'un
bateau.

D'avance merci et bonnes nav,
Harry.
Eric Surzur
2006-03-07 21:13:08 UTC
"Now" <***@free.fr> a écrit dans le message de news:
***@i40g2000cwc.googlegroups.com...
Bonjour,

Oui, je connais ce site, mais je veux justement éviter de poser un
plancher de ce type car cela voudrais dire perte de hauteur sous
bareaux. C'est pourquoi je regarde du coté des revetements de pont en
composite qui sont fait de bandes souples de faible épaisseur que l'on
peux coller en suivant la courbe de la coque et qui ont l'aspect du
bois.

A+,
Harry.

Bonjour,
Ta question au sujet de ton plancher est intéressante.
Je me suis posé la question l'an dernier. J'avais, en guise de plancher, un
fond de coque peint, avec fausse quille et vue sur les boulons...Pas de quoi
faire monter une "créature" aux rideaux.
(humour vaseux)
En fait je ne me suis pas posé la question de la hauteur sous barrots, ne
l'ayant de toutes façons pas. Par contre, j'aime mon bateau et son côté
"petite maison à l'écart du monde". Surtout hors saison. Et ceci n'est pas
une digression car l'ambiance à bord est conditionnée par moults détails:
qualité de la navigation, de ce qu'il y a dans la cambuse, qualité de
l'équipage, des couchages [ ;-) ], musique, bibliothèque, bar, éclairage
(maudits soient les néons !!!).
Je voulais donc un plancher comme dans un "vrai grand bateau". Hum...dans un
Mousquetaire !
N'empêche...
Je n'ai fait ni une ni deux: j'ai démonté d'anciennes étagères en pin massif
de 22 mm, et découpé un plancher en 2 moitiés (plus facile à soulever pour
nettoyer). Ces planchers, au vrai sens du terme, sont vernis en mat.
Bien sûr, je perds 3 ou 4 cm de hauteur sous barrots. Mais comme on est
toujours assis dans mon bateau...
Par contre: c'est magnifique ! Et l'aspect robuste, massif, blond et
......horizontal de ce plancher donne beaucoup de "force" à l'esthétique de
l'intérieur, déjà très chaud. Vous n'avez pas remarqué comme on le plancher
d'un bateau ancien sonne son caractère à l'intérieur ? (les odeurs aussi,
bien qu'on n'en parle jamais. Dans mon bateau j'ai une "pelote de fil"
d'autrefois enduite de goudron de Norvège. Elle a quelques années mais rien
que la regarder, je la sens)
Je n'échangerais pour rien au monde cette imaginaire impression de confort
contre de réels centimètres de hauteur en plus ! (ou de poids en moins,
comme vous voulez).
C'est mon avis et je le partage à l'unanimité !
Amicalement,
Eric.
entre ciel et terre
2006-03-08 07:26:46 UTC
Bonjour
J'ai eu un biloup 9m que j'ai réaménagé en grande partie dont le plancher.
Il n'était pas question de mettre un plancher pour ne pas réduire la HSB,
j'ai acheté des dalles de revétement en caoutchouc( pas en lino bon marché)
type passage grand public (a pastilles) de 1m x 1m et posé directement sur
le sol, bien découpés, elle s'autobloquent toutes seuls et un fois par an je
les enlevais et grand ménage.
J'insiste sur dalle caoutchouc pro au moins 2 a 3 mmm d'épaisseur, donc
lourde et en plus vu la matiére c'était antidérapant.
Je les avais acheté chez ARTIREC a Paris, je conseille ces boutiques qui
revendent des surplus de commandes d'artisans du batiment, il y a de tout
mais il faut tomber au bons moments.
PL

"Now" <***@free.fr> a écrit dans le message de news:
***@i40g2000cwc.googlegroups.com...
Bonjour à tous,

Je souhaiterais poser un plancher dans mon Biloup 9m de 1982.
Aujourd'hui l'intérieur est complètement tapissé de moquette
(sol et vaigrages), le tout en très bon état car tout à été refait
récemment par l'ancien propriétaire. Je ne touche donc pas pour le
moment aux vaigrages sur les bordés, mais il en va tout autrement pour
le plancher.
En effet, je trouve que la moquette n'est pas bien adaptée pour le
plancher d'un bateau car elle à tendance à garder l'humidité
(pas très sain), sans compter la difficulté de nettoyage lorsque on
est au mouillage et qu'on à pas la possibilité de brancher un
aspirateur !

J'en viens donc au fait et à ma question :

Que pensez vous de l'utilisation des bandes de « faux teck » en
composite (genre marinedeck ou TBS) normalement utilisées en
revêtement de pont, pour un plancher intérieur ? Les avantages que
je vois sont

- une pose plus simple car il n'y a rien d'équerre sur le plancher
du B9 et il me semble que découper les bandes une à une au moment de
la pose est plus simple que pour un plancher bois.
- la possibilité de suivre la courbe de la coque et ainsi de ne pas
perdre de hauteur sous barrots
- l'aspect antidérapant.

Par contre je me demande si c'est bien adapté en terme d'entretien
pour l'intérieur, car autant on peu facilement nettoyer le pont du
bateau a grandes eaux (de mer ou douce), autant je me vois mal nettoyer
l'intérieur a coups de sceau d'eau ou de jet !

Vos avis et conseils m'intéressent avant de me lancer, surtout si
quelqu'un a déjà utilisé ce matériau à l'intérieur d'un
bateau.

D'avance merci et bonnes nav,
Harry.
Now
2006-03-08 09:20:33 UTC
Bonjour à tous,

Merci pour vos interventions et conseils.

En fait, j'ai bien envie tout de même d'essayer de mettre un
revêtement de pont souple en composite "imitation teck" en guise de
plancher pour toutes les raisons évoquées dans mon premier message.
Je pense que cela remplira le même rôle que les dalles en caoutchouc
proposées plus haut, mais avec l'esthétique en plus.

Voir un exemple ici => http://b.b.marinedeck.free.fr/

Reste à voir le coût et la mise en oeuvre, mais vu que la surface à
couvrir n'est pas très importante, cela devrait aller.

J'aurais bien voulu avoir l'avis de quelqu'un ayant déjà utilisé ce
genre de matériau à l'intérieur, mais ça n'a pas l'air courant,
donc je serais peut être le premier ;-)

Je tacherais de vous tenir au courant avec quelques photos quand je me
serais décidé.
En attendant je vais faire un tour cette semaine au salon de La Ciotat
pour tenter de glaner quelques infos supplémentaires.

A+ et bonnes navs.
Harry.
Peio
2006-03-08 10:03:21 UTC
Post by Now
Bonjour à tous,
Merci pour vos interventions et conseils.
En fait, j'ai bien envie tout de même d'essayer de mettre un
revêtement de pont souple en composite "imitation teck" en guise de
plancher pour toutes les raisons évoquées dans mon premier message.
Vous avez ceci, chez Charles :

http://www.charles-acs.fr/produits/descriptions/poyofil.asp

Ca me semble mieux adapté à un plancher que les revêtements de pont.
En fait, c'est fait pour ça et c'est très joli en sus d'être très
résistant et très facile à mettre en oeuvre.

Je compte en acheter sous peu pour mon propre navire. Si vous en voulez,
nous pourrions peut-être grouper notre achat (ce Poyofil se vend en
grande feuilles).

Mon adresse e-mail est quasiment valide, à un petit effacement près.

Bonne journée.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
Peio
2006-03-08 10:07:00 UTC
Post by Peio
Je compte en acheter sous peu pour mon propre navire. Si vous en voulez,
nous pourrions peut-être grouper notre achat (ce Poyofil se vend en
grande feuilles).
Pardon, c'est du "Stratifil" et non du "Poyofil" que je compte acheter
chez Charles.
C'est pour le coller sur mon plancher contreplaqué existant.
Mais l'URL est la même pour aller voir ce que c'est.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
Now
2006-03-08 10:14:53 UTC
Post by Peio
Pardon, c'est du "Stratifil" et non du "Poyofil" que je compte acheter
chez Charles.
C'est pour le coller sur mon plancher contreplaqué existant.
Mais l'URL est la même pour aller voir ce que c'est.
Bonjour,

Ca a l'air intérressant en effet, je vais me renseigner, mais dans mon
cas, comme je n'ai pas de plancher existant et que je souhaite suivre
la courbure de la coque et le coller directement sur la coque, il me
semble que le Poyofil conviendrais mieux. Sur la photo, le poyofil à
l'air souple alors que le Stratifil à l'air rigide.

A+,
Harry.
Peio
2006-03-08 10:53:30 UTC
Post by Philippe
Post by Peio
Pardon, c'est du "Stratifil" et non du "Poyofil" que je compte acheter
chez Charles.
C'est pour le coller sur mon plancher contreplaqué existant.
Mais l'URL est la même pour aller voir ce que c'est.
Bonjour,
Ca a l'air intérressant en effet, je vais me renseigner, mais dans mon
cas, comme je n'ai pas de plancher existant et que je souhaite suivre
la courbure de la coque et le coller directement sur la coque, il me
semble que le Poyofil conviendrais mieux. Sur la photo, le poyofil à
l'air souple alors que le Stratifil à l'air rigide.
Le "Poyofil", c'est le plancher stratifié avec du "stratifil" (il peut
être à âme de contreplaqué ou de balsa : "Poyolight" dans ce cas).

Le "stratifil", c'est la feuille de 0,9 mm d'épaisseur à coller sur
cette âme (imitation teck sur une face, blanche sur l'autre face).

Dans votre cas, il faudrait bien sûr viser le poyofil ou le poyolight,
si vous voulez éviter tout bricolage/collage.

J'ai eu l'occasion de voir ce produit installé dans un bateau : difficle
de voir que ce ne sont pas de véritables lattes en bois. Sauf que c'est
beaucoup plus résistant que de véritables lattes de bois (aux chocs, en
particulier) et sans entretien genre vernis ou autre.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
Peio
2006-03-08 10:57:22 UTC
Post by Now
Sur la photo, le poyofil à
l'air souple alors que le Stratifil à l'air rigide.
C'est le contraire.

Le stratifil, c'est la feuille souple de 0,9 mm d'épaisseur (un peu
comme une feuille de Formica à coller, quoi). Le poyofil, c'est le
sandwich rigide prêt à poser.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
jitzo
2006-03-08 17:13:22 UTC
Euh...Visser directement dans le fond du bateau sans plancher...je
réfléchirais à deux fois..! Ou alors autant répandre tout de suite du sable
ou des galets comme sur la plage... ;o)
Coller cela ne me parait pas tres bien non plus: problèmes dès qu'il y aura
une sonde à poser, un trou à réparer, un remplacement à effectuer etc...
Les sols caoutchouc grand passage à pastilles, déjà évoquées, sont très
bien, leur seul inconvénient est d'être très lourds. Il me semble que c'est
le BB Marine deck qui s'en rapproche le plus mais aucune précision sur la
taille maxi des panneaux , leur épaisseur, la livraison mini, le prix ?
En fait les sols pour salle de bain, (pas forcément en moquette) juste
posés, éventuellement retenus sur les bords par des baguettes vissées aux
parois, sont les moins chers, les plus pratiques et n'engagent pas
l'avenir...
Enfin amha.
Salutations
Jitzo
Post by Peio
Post by Philippe
Post by Peio
Pardon, c'est du "Stratifil" et non du "Poyofil" que je compte acheter
chez Charles.
C'est pour le coller sur mon plancher contreplaqué existant.
Mais l'URL est la même pour aller voir ce que c'est.
Bonjour,
Ca a l'air intérressant en effet, je vais me renseigner, mais dans mon
cas, comme je n'ai pas de plancher existant et que je souhaite suivre
la courbure de la coque et le coller directement sur la coque, il me
semble que le Poyofil conviendrais mieux. Sur la photo, le poyofil à
l'air souple alors que le Stratifil à l'air rigide.
Le "Poyofil", c'est le plancher stratifié avec du "stratifil" (il peut
être à âme de contreplaqué ou de balsa : "Poyolight" dans ce cas).
Le "stratifil", c'est la feuille de 0,9 mm d'épaisseur à coller sur
cette âme (imitation teck sur une face, blanche sur l'autre face).
Dans votre cas, il faudrait bien sûr viser le poyofil ou le poyolight,
si vous voulez éviter tout bricolage/collage.
J'ai eu l'occasion de voir ce produit installé dans un bateau : difficle
de voir que ce ne sont pas de véritables lattes en bois. Sauf que c'est
beaucoup plus résistant que de véritables lattes de bois (aux chocs, en
particulier) et sans entretien genre vernis ou autre.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
Now
2006-03-09 10:42:08 UTC
Bonjour,

Il est évident que je n'envisage pas de visser quoi que ce soit
directement dans le fond du bateau !
Je pense plutôt coller le revêtement de type MarineDeck à la place
de la moquette.

Pour les sondes, cela ne pose pas de problème car sur mon B9, elles
sont placées dans un coffre sous une banquette du carré. En fait le
revêtement que je veux changer ne concerne que la descente, le
"couloir" le long du carré et la salle d'eau à l'avant. Je
laisserais pour le moment la moquette dans les cabines arrière et il y
a déjà un plancher en contre plaqué dans le carré qui est
légèrement surélevé.

Je n'ai pas pu voir les photos sur le zoo pour le moment (problème de
connexion), mais je pense que le marineDeck aura une esthétique plus
flatteuse que les dalles caoutchouc,

A+,
Harry.
Pierre
2006-03-09 10:47:53 UTC
Post by jitzo
Euh...Visser directement dans le fond du bateau sans plancher...je
réfléchirais à deux fois..! Ou alors autant répandre tout de suite du sable
ou des galets comme sur la plage... ;o)
Coller cela ne me parait pas tres bien non plus: problèmes dès qu'il y aura
une sonde à poser, un trou à réparer, un remplacement à effectuer etc...
Les sols caoutchouc grand passage à pastilles, déjà évoquées, sont très
bien, leur seul inconvénient est d'être très lourds. Il me semble que c'est
le BB Marine deck qui s'en rapproche le plus mais aucune précision sur la
taille maxi des panneaux , leur épaisseur, la livraison mini, le prix ?
En fait les sols pour salle de bain, (pas forcément en moquette) juste
posés, éventuellement retenus sur les bords par des baguettes vissées aux
parois, sont les moins chers, les plus pratiques et n'engagent pas
l'avenir...
Enfin amha.
Salutations
Jitzo
Post by Peio
Post by Philippe
Post by Peio
Pardon, c'est du "Stratifil" et non du "Poyofil" que je compte acheter
chez Charles.
C'est pour le coller sur mon plancher contreplaqué existant.
Mais l'URL est la même pour aller voir ce que c'est.
Bonjour,
Ca a l'air intérressant en effet, je vais me renseigner, mais dans mon
cas, comme je n'ai pas de plancher existant et que je souhaite suivre
la courbure de la coque et le coller directement sur la coque, il me
semble que le Poyofil conviendrais mieux. Sur la photo, le poyofil à
l'air souple alors que le Stratifil à l'air rigide.
Le "Poyofil", c'est le plancher stratifié avec du "stratifil" (il peut
être à âme de contreplaqué ou de balsa : "Poyolight" dans ce cas).
Le "stratifil", c'est la feuille de 0,9 mm d'épaisseur à coller sur
cette âme (imitation teck sur une face, blanche sur l'autre face).
Dans votre cas, il faudrait bien sûr viser le poyofil ou le poyolight,
si vous voulez éviter tout bricolage/collage.
J'ai eu l'occasion de voir ce produit installé dans un bateau : difficle
de voir que ce ne sont pas de véritables lattes en bois. Sauf que c'est
beaucoup plus résistant que de véritables lattes de bois (aux chocs, en
particulier) et sans entretien genre vernis ou autre.
--
Peio
44° 44' 08.84" N
0° 40' 28.66" W
(De retour)
Bonjour du Pierre en son Morvand deenu tempétueux comme d'hab (enfin des evnts d'ouest !)
en proximité d'équinoxe !

Juste une tiet note dérivant d'expériences hors marine !

Il existe la solution des picots ou autres chevilles aveugles ! J'explique un pneu ... et
sa chambre aére ...

Donc il est possible d'user de chevilles - en bois, nervurées mais non collées de
préférence pour remplacer et/ou retirer le temps d'inspections ensuite ! - qui sont mises
"dans le sol" et ne déborde que de la valeur nécessaire afin de se loger dans des trous
"aveugles" au dos des dalles ou autres lames de parquet (ou autres revetements) ...

J'ai vu appliquer ce système sur des objets prévus pour être démontés souvent (pianos et
parquets d'un grenier suspendu sur poutrelles avec équipements techniques dessous !) ou
dont les plaques doivent être remplacées sans tout casser (éviter la colle, soudure ...
voir le montage des tavaillons et autres lames de bois sur les facades des chalets !)

Le gros problème est le positionnement mais il suffit d'user d'un kit mèche avec butée et
pointes à trouver dans toute bonne quincaillerie et prévus à l'origine pour cheviller des
meubles ou étagères ! Un trou de placé sur le plancher ou sol, on place dedans un truc
avec une pointe à marquer au dessus et on applique le revetement pour marquer où devront
être faits les trous aveugles ... ensuite après avoir relevé le parquet avec le guide de
profondeur calé afin de ne pas "forer" (passer à travers !) le revetement (pas de trous
dehors attention de bien calculer en cas de multi couches ou faibles épaisseurs !).

Cette technique peut etre appliquée sur des revetements "courbes" ... et des parois
proches de la verticale si l'épaisseur du revetement permet des trous aveugles assez
profonds !
La même technique peut aussi être utilisée avec perforation totale du revetement si vous
pouvez ensuite couper les queues de cheviles et masquer (bandes de masque et/ou enduits
... )

Une autre solution plus onéreuse est d'user de ces vis quart de tour à blocage qui sont
sur le revetement et non la parois qui elle reçoit un support spécial !) comme cela se
fait sur toutes les plaques mobiles en aviation ... le positionnement est alors invers,
faire le trou dans la plaque, placer le bouchon de marquage et mettre la plaque en place
et marquer le sol ou mur ou ??? puis forer les positions des receptacles livrés avec ces
vis ...

Ces solutions sont simples, la première utilisée depuis longtemps en batiment bois ... la
seconde plus onéreuse et technique ... mais les deux permettent la visite, le remplacement
.... de tous les éléments donc la sécurité et "durabilité" !

A plus du vieux fou qui a vu fondre sous la tempete plus de 50 cm de neiges en moins de 24
h ! Bon ban de pieds à certains plus bas sur la Cure, Yonne ou Seine car la terre refuse
l'eau des plueis en ce moment !

*****************
Pierre BONNARD
http://pierrebonnard.free.fr/index.htm
Un peu du MORVAN en France et d'anciennes choses ...
*****************
Now
2006-03-09 11:09:41 UTC
Bonjour Pierre,

Oui, bien sur, ces techniques sont sans doute valables dans le
batiment, mais franchement, je ne me vois pas faire pleins de trous,
fussent ils borgnes, a même la coque de mon bateau ! il me semble que
cela affaiblirait la solidité de celle ci, ainsi que mon moral, à
chaque vague tapant dans la coque, je me demanderais si mon bateau
n'est pas en train de se trnasformer en passoir ;p)

A+,
Harry.
jitzo
2006-03-09 17:23:16 UTC
Ouf, j'ai eu peur ! ;o)
Remarque il y a des bateaux tres épais près de la quille mais ce n'est pas
sûr comme méthode et le problème est vite arrivé et puis plus au large de la
quille c'est encore moins sûr... Si le Marine Deck se prete bien et est
assez lourd pour se coller de lui-même au fond tu n'as peut-être pas besoin
de le fixer à la colle..?
Les dalles caoutchouc cela fait tres propre et sérieux. moi j'aime bien même
si je n'en ai pas ,mais j'y ai déjà pensé pour les marches de la descente
quand j'aurais fini toutes mes installations à l'intérieur; si toute fois on
fini un jour...;o). elles existent en au moins 3 couleurs que je connais le
noir le gris le marron.
A+
Jitzo

"Now" <***@free.fr> wrote in message news:***@j52g2000cwj.googlegroups.com...
Bonjour,

Il est évident que je n'envisage pas de visser quoi que ce soit
directement dans le fond du bateau !
Je pense plutôt coller le revêtement de type MarineDeck à la place
de la moquette.

Pour les sondes, cela ne pose pas de problème car sur mon B9, elles
sont placées dans un coffre sous une banquette du carré. En fait le
revêtement que je veux changer ne concerne que la descente, le
"couloir" le long du carré et la salle d'eau à l'avant. Je
laisserais pour le moment la moquette dans les cabines arrière et il y
a déjà un plancher en contre plaqué dans le carré qui est
légèrement surélevé.

Je n'ai pas pu voir les photos sur le zoo pour le moment (problème de
connexion), mais je pense que le marineDeck aura une esthétique plus
flatteuse que les dalles caoutchouc,

A+,
Harry.